Prochaine LAN :: Samedi 28 Juillet 2018 :: Plus d'infos ICI

Octobre 2006 - discours du Prez à l'AG

Répondre
Avatar du membre
Lobo
Fanatique
Fanatique
Messages : 5659
Enregistré le : 10 oct. 2002, 23:04
Localisation : Lépanges/Vosges
Contact :

Octobre 2006 - discours du Prez à l'AG

Message par Lobo » 30 sept. 2006, 16:42

[align]justify|Mes chers Tontons,

Merci à vous qui êtes présents aujourd'hui, à ceux qui ont pu se libérer spécialement pour l'AG ou nous ont fait parvenir leur procuration. Nous sommes donc en mesure de procéder en bonne et due forme à l'assemblée générale des Tontons Fraggers, rituel incontournable depuis maintenant 4 ans que l'association fut fondée avec le succès que l'on sait.

C'est l'occasion d'une rétrospective sur l'histoire des Tontons...

1. La genèse :

A l'origine, au début des années 2000, une poignée de potes du quartier issus majoritairement du milieu hospitalier nancéien parvenait tant bien que mal à se réunir 4 ou 5 fois dans l'année pour se mettre sur la gueule par ordinateur interposé. Tant bien que mal, car se réunir présentait deux difficultés majeures :
- la première étant tout simplement de parvenir à contacter tout le monde, c'était à la fin du 20e siècle, bien avant le site, c'était l'époque du télégraphe et des signaux de fumée et la mauvaise circulation de l'information était à l'origine de bien des ratés.
- les baronnes de ces messieurs étant lassées de voir leur tapis foulés par des geeks à lunettes parfumés à la bière, la seconde difficulté majeure était de trouver le lieu capable d'abriter leurs ébats virils dans les arènes du sacro saint Urban Terror.

2. Naissance des Tontons Fraggers :

La révélation de l'existence d'une salle 85 rue du Maréchal Oudinot à quelques mètres à peine des domiciles conjugaux fut reçue comme une bénédiction. Il fallait encore composer avec la bonne volonté d'un membre du Club Amitié et Rencontre qui cédait la salle pour la modique somme de 200 francs la soirée, à la charge des participants au nombre d'une dizaine à peine. Le membre en question s'était bien gardé de signaler que l'accès à la salle était gratuit aux associations en faisant la demande. Nos amis en eurent bientôt vent et Les Tontons Fraggers virent finalement le jour en octobre 2002 avec pour pères fondateurs le.poke ici présent, le Fif ici absent et Psychopath président historique actuellement en exil en Thaïlande et à qui a succédé le plus balèze des prez en septembre 2004.
L'association put désormais se réunir tous les mois avec un nombre de membres et de participants toujours grandissant, grâce au seul fonctionnement du bouche à oreille, le parrainage étant le moyen privilégié d'intégration au sanctuaire.

3. Le site Internet :

La naissance de l'association coïncida avec la version 2 du site Internet : insatisfait du système archaïque de contact par mail, Psycho avait mis en place un forum PhpBB hébergé chez Free, destiné à fixer les dates de rendez-vous pour les LANS. Le.Poke totalement néophyte en développement web, reprit alors le BB pour devenir le brillant webmaster que l'on sait et très vite le forum devint un espace de vie privilégié pour la communauté grandissante des Tontons. A tel point qu'il fallut augmenter ses capacités d'hébergement et voir naître ainsi Les tontons fraggers.com que le monde entier nous envie. Aujourd'hui le forum en est à sa version 4 et compte plus d'une centaine de membres triés sur le volet. A eux seuls, ils totalisent 30000 messages organisés en différentes rubriques afin de faciliter les échanges quotidiens, qui touchent aussi bien au soutien matériel, amical, qu'au domaine du jeu vidéo.

4. Rouges, Bleus, Violets, l'esprit « Tontons » :

Car l'association doit son succès bien davantage à l'esprit de groupe qui s'est forgé au fil des années qu'au seul appétit féroce animant le fragger lambda. Notre effectif atteignant le seuil critique d'une cinquantaine d'adhérents, j'en profite, au-delà des inévitables coups de gueule, de la rivalité historique opposant les valeureux Rouges aux Tarlouzes bleues, pour rappeler l'importance qu'il y a à conserver cette convivialité, cette amitié, cette fraternité qui nous unit et qui fait de chaque LAN un moment de joyeuses retrouvailles. Il n'y a pas de bonne LAN sans bons ennemis, et il vaut mieux des ennemis sans organes que pas d'ennemis du tout.
Toute plaisanterie mise à part, si les affinités et les pratiques divergent, que l'on joue à COD, à BF ou à WOW, nous sommes tous joueurs et par conséquent respectons et apprécions le choix de chacun sans a priori même si l'on se taquine volontiers. L'humour est une de nos règles d'or. C'est à ceci que vous adhérez quand vous rejoignez les Tontons. L'association se compose d'un noyau dur de trentenaires, la plupart pères de famille, chacun avec son vécu, sa sensibilité, pour lesquels nos réunions sont avant tout l'occasion de se ressourcer dans la bonne humeur. Reviens Rad, on t'aime !

5. Amour, gloire et succès :

C'est la maturité de nos membres, le profond respect et la cohésion qui règne entre nous qui font la qualité de nos LAN et ont bâti notre réputation. Faut le croire puisque d'innocentes jeunes filles n'hésitent pas nous rejoindre. Bisous à Sandre et à la Scorpionne... Vous seriez étonnés d'apprendre la notoriété atteinte par le nom LES TONTONS FRAGGERS. Ceci bien malgré nous, puisque par souci d'indépendance nous déclinons tout sponsoring et partenariat en dehors de Mike et de ce qui touche à la bouffe (pizzas et chinoâââ). Compétition et concours ne sont pas l'objectif de nos LAN, d'autres associations le font très bien. Rendons ici hommage à FragTime qui a beaucoup apporté au jeu en réseau sur la région nancéiene et saluons ceux de chez eux qui sont venus nous rejoindre.

6. Bilan moral de l'année 2006 :

Ceci étant dit, reste à dresser le bilan de l'année qui vient de s'écouler, riche en événements.
Nous voici à 40 avec un noyau dur de 15 adhérents présents à quasiment toutes les LAN parmi lesquels on compte Ouistiti, Jaffax, la désormais indispensable diabète Team, l'addict Phoenix et bien évidemment notre Poky national. Pour un minimum d'une vingtaine de participants, nous avons connu ainsi des LANs records au-delà des 35 participants (je vous invite à voir la vidéo sur le site) atteignant les limites de capacité de notre salle adorée. Difficile sinon impossible d'en accueillir davantage, c'est la raison pour laquelle il devient plus ardu aujourd'hui de rejoindre nos rangs, ce qui ne nous empêche pas d'ouvrir nos portes à la John's team représentée ce soir...

Nous ne changerons pas de lieu, d'autant plus qu'une plaque à notre nom orne désormais le bâtiment. Encore un cadeau de notre bien aimée madame Lesourd, représentante de la ville de Nancy, qui vient de quitter ses fonctions après s'être si souvent rendue disponible pour nous. Dédions-lui ces 4 années passées et souhaitons-lui une longue et heureuse retraite. Il y aura sans doute désormais moins de souplesse dans le choix des dates de LANS. Ne cherchez pas la contrepétrie...

Nouvelle plaque, nouveau site, nouveaux adhérents et adhérentes, nouveau matos à venir, l'assoce ne s'est jamais si bien portée, c'est grâce aux rouges, c'est grâce aux bleus, c'est grâce à vous.

Reste à réélire le bureau, votez bien, votez peu, votez balèze.[/align]
[align]right|Lobo, el Prezator[/align]

PS : Les plus belles prestations lanesques 2006, en vrac et incomplet :
  • [align]justify|
  • le plus beau jet de souris revient à Badboys exaspéré par les ravages du Lee Enfield de Lobo dans COD2.
  • Les plus beaux doigts dans le nez sont ceux du Poke trop à l'aise dans le frag de Bleus.
  • Au Poke également, le plus beau MMR, celui qui vous invite explicitement à régler votre cotise.
  • Le meilleur cheat avec aimbot est sans doute celui de Rourou(Ouistiti) dans CS.
  • Le plus grand nombre de frags à la MG est à partager entre Jaffax et Phoenix.
  • Les plus beaux lags furent ceux Lamèche dans COD2, avant son changement de CG.
  • Le plus beau headshot a pour co-auteurs Radwulf et la poutre de la salle avec pour victime notre Ouistiti.
  • Le cri le plus puissant revient sans conteste au Mike.
  • Les envolées les plus délirantes sont l'apanage de Katana qui monte en puissance plus la soirée avance.
  • Le meilleur espoir féminin est également accordé à notre bon Katana puisque la Scorpionne joue souvent sous le pseudo de son homme quand elle vient sans son PC.
  • La plus belle furie meurtrière revient au Prez décidément trop balèze ou trop à l'aise dans le frag de Bleus sur COD.
  • Le drapeau damier est accordé au Mike, talonné de peu par Snipy et Ouistiti.
  • Le prix du philosophe va directement au Boz, auteur du traité universel sur les bleus sans organes et qui est notre maître à penser à tous quand il s'agit de pondre un bon vieux calembour.
  • John a réalisé la plus jolie danse du fusil à pompe dans une partie de QG sur COD2.
  • Le plus petit PC en LAN est celui de Radwulf même que, comme dirait Jaffax, il ressemble drôlement à un HDD externe.
  • Le prix Delarue revient à Tom of Power, discret, efficace, rentable...
  • C'est sur les HDD d'Esca que vous trouverez les « système volume information » les plus volumineux et sur ceux de Waikiki que se cachent les films3 les plus gores.[/align]
...
"Jacques Séguéla est-il un con ? De deux choses l'une : ou bien Jacques Séguéla est un con, et ça m'étonnerait quand même un peu ; ou bien Jacques Séguéla n'est pas un con, et ça m'étonnerait quand même beaucoup !" [Pierre Desproges]

Répondre